Global Poker Index

Le GPI au poker, c’est un peu comme l’ATP au tennis, c’est LE classement pour tout savoir des meilleurs. Combien ont-ils gagné ? D’où viennent-ils ? Comment ils évoluent ? Absolument tout. Le GPI, c’est la référence absolue.

Nous n’entrerons pas, au sein du présent article, dans les détails des calculs et des facteurs pris en compte pour établir ce classement, mais nous allons plutôt faire plus ample connaissance avec les vedettes du moment dans le monde du poker.

Le numéro 1 au GPI actuellement

Il s’agit d’un allemand de 27 ans qui a remporté tout récemment l’Eurasian poker Tour… Oui, c’est bien lui : Martin Guido Rettenmaier. Sa dernière victoire lui a permis de retrouver la première place du classement qu’il avait déjà occupée à plusieurs reprises auparavant.

La performance est d’autant plus remarquable que l’on apprend en lisant sa biographie qu’il ne joue au poker que depuis 2007. Devenir numéro 1 en moins de 6 ans… est-ce ce que l’on appelle une star ? Cela y ressemble !

Celui dont on parle le plus !

Rares sont ceux qui contrediront le fait que « celui » dont on parle le plus dans le monde du poker est Phil Ivey. L’on constate qu’il s’agit bien là d’un « phénomène » puisque si l’on regarde le classement d’un peu plus près, Phil Ivey se trouve actuellement au 447ème rang. Il a pourtant gagné au printemps le WSOP APAC. Comme quoi…

Si l’on regarde sa fiche d’un peu plus près encore, l’on s’aperçoit même que Monsieur Ivey est très irrégulier dans ses résultats. Finalement, ce que l’on peut retenir ici, c’est qu’il n’est nullement nécessaire d’être LE meilleur du moment pour être « considéré » comme tel.

Le numéro 1 au GPI France

Que se passe-t-il au GPI du côté des joueurs français ? Le numéro 1, sans grande surprise, est le numéro 19 du GPI général : Bertrand Grospellier. Mais, attention, l’on note un léger ralentissement ces derniers temps alors que Benjamin Pollak se rapproche dangereusement. Ce dernier a le vent dans les voiles et semble ne plus faire que monter dans les classements depuis quelque temps. Un joueur à surveiller !

Le GPI Ladies

Les femmes ne laissent pas leurs places dans les tournois de poker. La mieux classée au GPI occupe le 21ème rang et il s’agit de l’Américaine Vanessa Selbst. La première Française est 20ème du classement ladies et 806ème au GPI général, il s’agit de Florence Allera. Celle-ci a certes reperdu quelques petites places ces derniers temps, mais d’une manière générale depuis les derniers mois, elle effectue une remarquable progression.

Le POY

Encore un autre classement offert par GPI : le joueur de l’année. C’est un autre allemand qui est en tête de ce classement-ci : Ole Schemion. Il est vrai qu’il est second au GPI général juste derrière son compatriote. Les choses vont décidément très bien pour le poker allemand en 2013 !

Voici donc le type d’informations et de renseignements divers que l’on peut connaitre grâce au GPI. Et vous, de qui aimeriez-vous connaitre les résultats ?

Retrouvez sur le site http://www.sallesdepoker.eu/ de nombreuses informations utiles à propos du poker en ligne.